La biologie des plantes

La biologie des plantes : génétique et génomique, amélioration des plantes, écophysiologie


Cette thématique regroupe la génomique, la génétique, l’écophysiologie, la physique, la chimie, les biotechnologies, la métrologie, la modélisation, l’ingénierie de l’amélioration variétale.
Elle vise à décrire et comprendre le fonctionnement de la plante individuelle dans son environnement biotique et abiotique et à identifier, à différentes échelles (molécule, cellule, tissus, organes, plante entière) et dans l’intégration de ces échelles, les déterminants de ce fonctionnement.

Elle s’intéresse particulièrement aux déterminants de l’élaboration de la biomasse et des organes (grain, fruit…) d’intérêt en agriculture. Elle vise également à décrire et comprendre l’agrobiodiversité des plantes cultivées (espèces, variétés), leur phylogénie, leur adaptation à l’environnement et le rôle joué par la sélection humaine.
Elle vise enfin à développer des modes d’amélioration variétale, de sélection, de valorisation de l’agrobiodiversité. La communauté Biologie des plantes travaille sur des plantes modèles (arabidopsis, riz…) et sur une grande diversité de plantes cultivées tempérées, méditerranéennes et tropicales.