NUTRIPASS

Nutrition et alimentation des populations aux Suds

L’UMR Nutripass développe des recherches sur les états de nutrition, leurs déterminants et leurs conséquences ainsi que sur les stratégies et politiques d’intervention. Les recherches s’intéressent aux problèmes survenant dans le contexte de transition alimentaire et de double charge des malnutritions (carences et excès) qui caractérise maintenant la plupart des pays du Sud. Les groupes de populations les plus vulnérables sont particulièrement visés, notamment les femmes en âge de procréer et les jeunes enfants, cibles de la fenêtre d’opportunité dite « des 1000 jours » (de la conception à l’âge de deux ans). Sont ainsi prises en compte les relations, chaque jour mieux établies, entre les conditions de nutrition au tout début de la vie (période fœtale et premières années de vie), la croissance ultérieure et le développement de maladies chroniques à l’âge adulte.

L’approche est pluridisciplinaire, reconnaissant ainsi les différents niveaux d’analyse des questions de nutrition (populations, individus, aliments, cellules, molécules, génomes). Elle prend en compte la sécurité alimentaire des populations dans des conditions agro-écologiques variées, les modes et les pratiques d’alimentation, les caractéristiques et la structure même des aliments.

L’UMR regroupe des chercheurs et enseignants-chercheurs de ses trois tutelles : l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), de l’Université de Montpellier (UM) et de Montpellier SupAgro (SupAgro) mais aussi des chercheurs de l’Inserm.

Contact

Jean-Pierre Guyot
Directeur

nutripass@ird.fr

Visiter le site de l'unité

Projets liés